Histoire

Très beau château construit dès le XIIème siècle à flanc de colline, afin de surveiller le gué de la Charente.
C’était une forteresse purement militaire, dont il reste encore quelques vestiges notamment les douves sèches et  un pan de mur de l’ancien donjon  à contreforts plats.
Ce château était entouré de tours et de courtines  et a subi de grosses destructions lors de la Guerre de Cent Ans.
XIIème siècle
En 1454, le château est repris par Guillaume de La Rochefoucauld qui entreprend la reconstruction de la forteresse médiévale tout en l’aménageant en demeure habitable. Ses descendants prennent le nom de La Rochefoucauld-Bayers.
XVème siècle
Pendant les années sanglantes des guerres de Religion en Angoumois, le château est attaqué comme l’attestent  encore les impacts de mousquet visibles au-dessus des portes et à l’extérieur des merlons du chemin de ronde.
XVIème siècle
La construction d’un jardin à la française, en terrasse surplombant la vallée de la Charente transforme le château en demeure de plaisance.
Au XVIIème siècle
En 1788 la dernière propriétaire, Marie Louise Françoise de La Rochefoucauld-Bayers doit vendre le château, celui-ci étant déjà en très mauvais état, au gouverneur de l’Angoumois, Jean-Michel Delage.

Mais ce dernier meurt   en 1793 sans avoir pu effectuer les restaurations nécessaires.

En 1803, sa veuve vend le château et le domaine à de nombreux propriétaires. Aucun entretien n’ayant été  effectué,  la vieille demeure   tombe en ruine au cours du  XIXème et de la première moitié du XXème siècle.

Au XVIIIème siècle
En 1950, l’avant dernier propriétaire rachète le château ou du moins ce qu’il en reste, dans sa totalité. Son décès soudain entraine la mise sous scellés de la demeure.

En 1976 le scellés sont levés et le château de nouveau mis en vente est racheté par les propriétaires actuels avec la ferme intention de le restaurer.

En 1986, le château, complètement remis en état, après plusieurs campagnes de restauration, retrouve sa splendeur d’antan.

Au XXème siècle